Actus, projets, etc…

  • Octobre 2016 : Ouf, terminé, après trois jours passés dans une chambre d’hôtel à corriger le manuscrit, la Bascule part chez le directeur de collection de Camion Noir, c’est accepté, la dernière version est « bien organique », selon ses termes. On lui trouve un sous-titre, « Deux jours dans la tête d’un tueur ». La peinture en couverture est de Nicolas Castelaux.
  • 20 décembre 2016, il caille, c’est l’hiver, parution de La Bascule.
  • Au cours de l’été 2017, dédicaces sur la place de l’hôtel de ville de Molsheim, invité par la librairie Pourquoi pas un livre qui diffuse La Bascule. On remettra cette opération à l’été 2018, et j’interviendrai aussi dans la librairie.
  • Courant 2018, premières lectures, en partenariat avec la même librairie. Je prépare d’autres lectures, plus trash, avec accompagnement musical. Les lectures, c’est surtout beaucoup de plaisir. J’avais bossé un peu la diction lorsque je faisais du théâtre il y a dix ans, et je tente de retrouver ce que j’avais alors appris.

… Et toujours des projets… : un pamphlet libertaire, un autre texte plus amusant, parce qu’il faut explorer différents genres, des poésies aussi. Par ailleurs, je dessine une grande partie de mes visuels pour la communication.

Ci-après, un morceau de Bela Goosy, un des premiers lecteurs de la Bascule, qui a repris le texte pour en faire un titre de darkwave.