Trop de mots

Pour une lecture chez un ami en Provence (on entend les cigales), j’ai déterré un vieux poème, intitulé Trop de mots. Johanna, du haut de ses 8 ans et une année de pratique de piano, m’a accompagné avec une interprétation libre d’un morceau qui s’appelle Le Chant des Étoiles.

Lecture du poème Trop de mots, Johanna au piano

Le texte est archivé ici.

26 juin 2020 à la librairie de Bischheim : lecture sonore

Vendredi 26 juin, à partir de 18 heures, je serai à la librairie de Bischheim l’Idéodrome pour une lecture des (rares) passages pas (trop) trash de La Bascule. Entrée libre. On m’a fait remarqué qu’une lecture, c’était toujours sonore. Certes, mais je vais y ajouter un peu de musique. Au programme donc : revendications sociales, dragouille, tranches de vie.

Oubliez les chiens qui hurlent, passez-vous de l’eau dans la gueule, et surtout, surtout, ne tombez pas dans la Bascule.

Où : 7, avenue de Périgueux 67800 Bischheim

Affiche de la lecture du 26 juin 2020

Mise en garde…

Voici l’extrait audio de la Mise en garde du thriller La Bascule – Deux jours dans la tête d’un tueur. Enregistré le vendredi 13 décembre 2019 lors d’une lecture au Divanoo à Bischheim (67).

La Bascule, p. 5-6. Mise en garde. Frédéric Bach (lecture)

13 décembre 2019 au Divanoo : lecture sonore avec Bela Goosy

Vendredi 13 décembre, à partir de 20 heures, je serai au café culture coopératif le Divanoo pour une lecture d’extraits trashs et explicites de La Bascule. Entrée libre, dédicace. Pour public averti. Bela Goosy m’accompagnera au synthé. Au programme : chiens, revendications sociales, la chose qui se passe sous la ceinture, de l’amour aussi, de la dark wave, et de la poésie parce qu’avant les fêtes on a un peu envie d’y croire. Oubliez les chiens qui hurlent, passez-vous de l’eau dans la gueule, et surtout, surtout, ne tombez pas dans la Bascule.

Le Divanoo : 25a, route de Bischwiller 67800 Bischheim

belagoosy.bandcamp.com/