« Une Fin du monde »

Au milieu des années 90, j’avais transformé ma chambre d’ado en studio-photo pour les prises de vue d’un roman-photo d’anticipation. Après une éruption volcanique, le dernier homme vivant sort de dessous les cendres et se précipite pour adorer un totem des vestiges de sa civilisation. A la fin, il meurt. Côté technique, j’avais un Ricoh KR10M et quelques objectifs, du calque pour le fond, des moules en bois pour figurer les bâtiments, de la cendre et du charbon. Du noir, quoi.

Je viens de retrouver le scan de la pelloche.

;

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.